Faciliter la lecture : le logiciel Coupe-Mots

C’est une aide à la lecture pour les enfants lecteurs débutants ou les personnes ayant une dyslexie ou une dyspraxie visuo-constructive. En effet, il facilite la lecture en permettant une mise en couleur des syllabes, ou en surlignant les lignes. Il peut aussi espacer les caractères et les mots* et mettre en évidence des sons complexes, comme le ou, le on ou le oin, par exemple. Il peut aussi traiter les finales muettes.

Coupe-Mots

Coupe-Mots fait partie de la suite logiciel Dys-Vocal. Ce logiciel possède aussi un module de reconnaissance vocale et de dictée, le programme SDVocal (commande de l’ordinateur par la voix et dictée de texte) et de lecture grâce à des voix de synthèse. Il a également un module, ScribeDico, d’aide à l’écriture (auto-complétion par prédiction de mots), ainsi qu’un prompteur,  une loupe et  un magnétophone. Il coûte une vingtaine d’euros.

Comment utiliser Coupe-Mots ?

1) Collecter des textes

Vous pouvez collecter les textes du livre de lecture de l’enfant, des textes divers sur internet, des contes modernes (pas de contes traditionnels car leurs textes sont trop complexes pour les lecteurs en difficulté).

Vous pouvez aussi récupérez les textes de Vikidia, une encyclopédie en ligne pour les jeunes, une petite sœur de Wikipédia (https://fr.vikidia.org/wiki/Vikidia:Accueil ).

Autre possibilité intéressante : si votre enfant est abonné à un petit journal quotidien et si vous avez avec la version numérique, vous pouvez récolter ces textes qui sont généralement intéressants et très bien adaptés à l’âge de leurs lecteurs.

Stocker tous ces textes sur un seul document type word, cela vous évitera de faire trop souvent les manipulations du logiciel Coupe-Mots.

2) Appliquer les transformations avec Coupe-Mots

Copier le contenu du document où vous avez collecté les textes.

Ouvrez le logiciel coupe mot et collez-y les textes.

Il est nécessaire de faire les transformations dans l’ordre qui suit, sinon certaines opérations s’annulent :

Pour les enfants dyslexiques :

  1. Choisir une police lisible (Arial, Tahoma ou Open-Dyslexique)
  2. Mettre dans une taille qui convient à l’enfant (12 ou 14 par exemple)
  3. Espacer les caractères
  4. Espacer les mots
  5. Mettre les syllabes en couleur (en général en rouge et bleu, vous pouvez faire différentes versions et voir ce qui convient le mieux à votre enfant) et les lettres muettes en gris
  6. Mettre les syllabes complexes en gras ou en souligné

Pour les enfants qui ont une dyspraxie visuo-constructive :

Surligner les lignes du texte, par exemple une ligne sur deux. Faire différentes versions et voir se qui convient le mieux.  vous pouvez aussi lui présenter différentes versions proposées ici : http://dyslexie.ovh/coupe-mots-differentes-presentations/

Une fois les textes traités, vous pouvez les imprimer ou les remettre dans un document pour rajouter des images ou faire une mise en page particulière.


 

* D’après l’étude scientifique réalisée par l’équipe de chercheurs franco-italienne co-dirigée par Johannes Ziegler du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/Aix-Marseille Université, les enfants dyslexiques lisent en moyenne 20 % plus vite et font deux fois moins d’erreurs lorsque l’on espace les lettres et les mots (http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2645.htm).

Mots utilisés pour trouver un article :coupe mots dyslexie

Leave a Reply